Bain de Bébé Sans Danger : le guide complet

bébé qui prend son bain avec sa maman

Comment faire du bain de bébé un moment de partage et de complicité sans aucun danger ?

Ça y est ! Vous êtes sortie de la maternité et la vie de famille commence. Dans la nouvelle organisation que la naissance impose, donner le premier bain à un nourrisson est généralement source de stress pour les jeunes parents, primo parents en particulier. Au-delà de l’hygiène, le bain de bébé, c’est aussi un moment privilégié de complicité et de douceur dont il faut profiter, sans se laisser envahir par la peur de faire une erreur ou de causer la chute de l’enfant. Si on conseille de laver les nouveau-nés deux ou trois fois par semaine seulement, le visage, le cou, les mains, les fesses et les parties génitales doivent être lavés plusieurs fois par jour. Comment profiter pleinement de ces moments éphémères ? Lilie et ses Créas vous dévoile tout ce qu’il faut savoir et faire pour un bain de bébé sans danger.

Baigner un nourrisson en toute sécurité | le matériel indispensable

La baignoire bébé standard

Tant que votre enfant ne tient pas assis, il vaut mieux utiliser une baignoire pour bébé. À défaut, installez-le sur un transat ou siège de bain spécial nourrisson (en plastique ou en tissu). Vérifiez-en bien la stabilité pour éviter que bébé ne glisse. Après 6 à 9 mois environ, dès que bébé tient la position assise, vous pouvez l’asseoir au fond de la baignoire, sur un tapis antidérapant pour assurer sa sécurité.

La baignoire spéciale nourrissons

Certaines baignoires possèdent un cale bébé intégré. Elles maintiennent l’enfant en position sécurisée semi-assise.

Attention, l’usage de ce type d’équipement ne dispense pas de la vigilance des parents.

La table à langer avec baignoire

Idéale dans les appartements ne disposant que d’une douche. Elle trouve sa place dans la salle de bain ou dans la chambre de bébé. Attention cependant, quand on utilise la baignoire, la table à langer n’est plus accessible. Il faut modifier l’ergonomie entre le bain et le lange, petit bémol, car cela engendre une baisse de vigilance.

Les tables à langer à poser sur la baignoire

Autre option, vous mettez la table à langer sur la baignoire. Le choix dépend surtout de l’agencement de l’appartement.

Le thermomètre à eau

L’eau du bain doit être à 37 °C pour le bien-être du nourrisson. Nous avons tous un ressenti différent, il importe donc de mesurer la température avec un thermomètre de bain et non en plongeant simplement la main dans l’eau. La peau du nourrisson est fragile et sensible, il est facile de la brûler.

Gant de toilette ou éponge

Certains parents ne jurent que par le gant de toilette doux, d’autres préfèrent l’éponge naturelle. Ce qui importe, c’est de ne jamais frotter et échauffer la peau fragile du nouveau-né. Il convient donc de choisir ce qui respecte au mieux la sensibilité des tout-petits. À chaque change, on utilise un gant de toilette propre. Les éponges naturelles, traditionnellement conçues à partir de produits de la mer, se vendent aujourd’hui, par souci écologique, à base de plantes. Certaines sont certifiées végans. 

Les produits d’hygiène safe pour le bain du nourrisson

Contrairement aux a priori, la trousse de toilette de bébé n’a pas besoin d’être très étoffée. En revanche, on privilégie les produits inoffensifs, sans paraben, au pH neutre, sans colorant, parfum, huile essentielle, ni alcool.

On y trouve notamment :

  • Un savon dermatologique surgras ;
  • Un shampoing doux spécial bébé qui ne pique pas les yeux ;
  • Des cotons, compresses et coton-tiges ;
  • Du sérum physiologique ;
  • Un antiseptique de type éosine (selon les recommandations de la maternité ou du pédiatre) ;
  • Une crème hydratante ou une huile pour la peau sensible de bébé ;
  • Un coupe-ongle, pour éviter que bébé ne se griffe la peau ;
  • Une crème pour les fesses ;
  • Une brosse douce.

La check-list des indispensables avant le bain

À portée de main, sur le bord de la baignoire, ou sur la table à langer si elle se trouve dans la salle de bain, les parents prévoyants trouvent :

  • Un gant de toilette ou une éponge ;
  • Une cape de bain ou une serviette de toilette ;
  • Plusieurs couches propres (eh oui, nous avons tous et toutes connu le jet de pipi au moment où on met la couche) ;
  • Les vêtements propres, le body ou la chemise de corps au minimum pour éviter que bébé ne prenne froid en allant s’habiller dans sa chambre ;
  • La température de la salle de bain doit osciller entre 22 et 24 °C. Prenez soin d’éviter les courants d’air ;
  • Pensez à ôter les bijoux qui pourraient blesser bébé.

Le bain de bébé sans danger | les 14 étapes à suivre

Le temps du bain est un moment privilégié entre l’enfant et vous. Plus vous maîtrisez les gestes, plus vous évitez le danger, plus vous prenez du plaisir. Profitez-en pour masser votre enfant. Un nourrisson aime le contact avec l’eau qui lui rappelle ses 9 mois intra-utérins, mais il aime aussi beaucoup les caresses. Faites de ces instants, des moments de partage et de complicité.

Pour ôter tout stress et situation à risque, suivez les étapes suivantes :

  1. Lavez d’abord les fesses de votre enfant pour ne pas salir l’eau du bain.
  2. Placez votre bras (gauche si vous êtes droitier et inversement) sous la tête de bébé puis mettez votre main sous son aisselle pour bien le tenir.
  3. Commencez par le visage. Avec un gant très doux, nettoyez le tour des yeux puis le nez en allant vers les joues. Changez de coin de gant à chaque œil.
  4. Lavez les oreilles (n’utilisez jamais de coton-tige). Nettoyez seulement l’extérieur et l’intérieur de l’oreille, mais jamais le canal auditif.
  5. Une ou deux fois par semaine, faites un shampooing très doux. Lavez les cheveux doucement en prenant soin de ne pas lui faire couler d’eau dans les yeux. Faites-lui un petit massage circulaire sur le crâne sans appuyer sur les fontanelles. Rincez.
  6. Ensuite, lavez le ventre, les bras et enfin les jambes. On insiste bien dans les plis. Les rougeurs apparaissent vite si l’hygiène n’est pas parfaite.
  7. Si du vernix est encore présent sur votre nouveau-né, ne cherchez pas à l’enlever. Il s’agit d’une protection naturelle.
  8. Finissez par les parties génitales :
    1. On lave la vulve de l’avant vers l’arrière en écartant doucement les grandes lèvres. On finit par l’anus (pour éviter les infections).
    2. On lave bien le pénis et le scrotum sans tirer sur le prépuce et on finit aussi par l’anus.
  9. Sortez bébé de son bain, une main sous la nuque et l’autre dans l’entre-jambes. Enveloppez-le dans une cape de bain ou une serviette de toilette et séchez-le correctement en tamponnant bien les plis du cou, des aisselles et de l’aine. On insiste aussi entre les doigts et les orteils.
  10. Appliquez-lui éventuellement une crème hydratante ou une huile s’il a la peau sèche.
  11. Mettez-lui sa couche.
  12. Le talc est désormais déconseillé car potentiellement nocif pour les voies respiratoires.
  13. Si besoin, les yeux se nettoient avec une compresse propre et du sérum physiologique (liquide proche de la larme).
  14. Finissez par la touche indispensable, le gros bisou et la chatouille sur le ventre.

Le cordon ombilical | la terreur des parents

S’il est une tâche que personne n’aime faire, c’est bien nettoyer le cordon ombilical. Cela impressionne toujours les jeunes parents qui ont peur de blesser leur enfant. L’idée est qu’il doit toujours rester propre et sec pour éviter tout risque d’infection. 

C’est finalement tout simple, suivez le guide :

  • Ce soin doit se faire tous les jours.
  • Lavez-vous les mains avant de commencer.
  • Prenez un coton-tige que vous avez préalablement trempé de chlorhexidine, d’eau bouillie ou de sérum physiologique, puis faites le tour complet du cordon pour bien nettoyer y compris dans les plis. Le mouvement va toujours de l’intérieur du nombril vers l’extérieur.
  • Recommencez autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que le coton-tige reste propre. 
  • Si la maternité vous l’a recommandé alors, désinfectez avec de l’éosine ou autre produit prescrit.
  • À l’aide d’un autre coton-tige (sec, celui-ci), séchez bien l’ensemble des surfaces.
  • Posez une compresse sèche sur le cordon et maintenez-la avec un filet.
  • Repliez la couche afin que le cordon reste bien au-dessus.
  • Une fois le cordon tombé, continuez jusqu’à cicatrisation complète du nombril.
  • À la moindre rougeur ou odeur, consultez votre médecin.

Bon à savoir : il n’y a aucun nerf dans le cordon, donc bébé ne souffre pas. Soyez sans crainte.

Les règles de sécurité de base | petit rappel pour un bain zen

  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans le bain. Peu importe que le téléphone sonne ou que la sonnette d’entrée retentisse.
  • Vérifiez la température de l’eau avant d’y mettre votre enfant (risque de brûlure, mais aussi d’hypothermie).
  • Ne rajoutez jamais d’eau une fois que l’enfant est dans le bain (au risque de le brûler).
  • Ne videz pas l’eau du bain tant que bébé est dans la baignoire, il pourrait prendre froid.
  • 10 cm d’eau suffisent. L’idéal est que bébé puisse toucher la surface de l’eau pour se rappeler le cocon utérin.
  • Ayez tout le nécessaire à portée de main.
  • Gardez toujours une main sur votre enfant.
  • Un bain dure entre 5 et 10 minutes (5 chez le nouveau-né sont suffisantes).
  • N’oubliez pas qu’un bébé se noie dans son bain en quelques minutes avec simplement quelques centimètres d’eau.
  • Cet article ne traite pas les risques inhérents à tous les objets environnants (éléctriques, coupants, etc).

Les bienfaits du bain reconnus par la science

Les vertus apaisantes du bain ne sont plus à prouver. C’est pourquoi il est conseillé de le donner en fin de journée. En effet, le bain permet à bébé de se défouler et de libérer les tensions accumulées dans la journée. Relaxé, il s’endort plus paisiblement.

D’autre part, le clapotis de l’eau et les éclaboussures transforment ce moment en un plaisir ludique où l’enfant découvre son corps. Un petit jouet développe son sens visuel et la préhension.

Le moment du bain est un des plus beaux souvenirs des parents, l’état de nourrisson ne dure que quelques mois, il est important d’en profiter au maximum. Pour vous accompagner dans ces quelques minutes de bonheur quotidiennes, Lilie et ses Créas vous propose ses capes de bain personnalisées. Et comme elle en fait toujours plus, elle vous offre le gant de toilette assorti.

Je me fais plaisir, je complète le trousseau de bébé avec une sortie de bain.

Je me pose une question ? Je contacte Lilie qui répondra à mes attentes.

Sources :

https://www.inspq.qc.ca
https://www.ameli.fr/assure/sante/bons-gestes/bebe/donner-bain-bebe

Sur le cordon ombilical

https://pharmasimple.com/fr/eponge-bebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *