Comment annoncer sa grossesse à ses proches ? Un moment mémorable !

annoncer sa grossesse de façon originale

Parmi les plus beaux jours de notre existence, la naissance de nos enfants prend bien évidemment la place d’honneur. Mais avant d’arriver à la maternité pour donner la vie, une première étape a eu lieu neuf mois auparavant. Apprendre que l’on est enceinte est toujours un choc, quelle que soit la situation personnelle de la future maman. Une fois, l’idée assimilée, l’étape suivante revient à prévenir son entourage de cette merveilleuse nouvelle. Pas envie de faire ça de manière classique et sans émotion ? Comment annoncer sa grossesse à ses proches de manière personnalisée et originale ? Lilie et ses Créas vous donne des idées d’annonces originales et adaptées à chaque membre de votre cercle personnel.

1 – Annoncer sa grossesse à ses proches commence par le futur papa

2 – Annoncer l’arrivée de bébé aux grands-parents

3 – Prévenir les enfants (futur frère ou sœur) de la naissance à venir

4 – Faire savoir aux frères et sœurs qu’ils vont devenir oncles et tantes

5 – Annoncer la future naissance à sa meilleure amie

6 – Révéler à votre boss que vous êtes enceinte

7 – Annoncer bébé dans les familles recomposées

1 – Annoncer sa grossesse à ses proches commence par le futur papa

Traditionnellement, c’est au futur papa que vous préférez annoncer la bonne nouvelle. La grossesse puis la parentalité, c’est d’abord une aventure de couple. La famille s’agrandit, c’est le plus beau jour de votre vie. Envie d’une manière stylée et originale pour délivrer le message ?

Le plus direct et parlant pour prévenir le futur papa est de voir la future maman enceinte. Pour cela, rien de plus simple ! 

  • Un ballon gonflé sous le tee-shirt crée la parfaite illusion. Sur le tee-shirt, on choisit une inscription explicite « Rendez-vous dans 9 mois » ou tout autre message de votre invention, une devinette par exemple. S’il s’agit du 2enfant, prévoyez un autre tee-shirt pour l’aîné. Vous annoncez alors la nouvelle ensemble.
  • L’idée de Sonia, notre internaute participante : un test de grossesse emballé dans un biberon, le tout dans un joli papier cadeau.
  • Préparez un apéritif en amoureux. Ah, mais zut, votre verre est particulier, vous ne buvez plus d’alcool…
  • La chasse au trésor. Vous avez caché une surprise dans l’appartement. Plus il s’approche de votre ventre, plus il chauffe.
  • La photo de l’échographie encadrée, un classique, mais indémodable.
  • Si la fête des Pères approche, c’est le moment idéal. Vous pouvez aussi jouer l’humour et lui offrir :
  • des boules quies à conserver précieusement 9 mois ;
  • un bon pour prendre des heures de sommeil d’avance ;
  • un abonnement pour une barquette de fraises hebdomadaire ;

Je découvre les tee-shirts personnalisés solo ou duo de Lilie et ses Créas.

À vous d’imaginer votre propre message. En manque d’inspiration ? Contactez-nous !

2 – Annoncer l’arrivée de bébé aux grands-parents

On respecte la génération qui préfère les annonces douces. On joue alors plus sur les devinettes pour les papis et les mamies.

  • Lilie a annoncé sa grossesse en offrant un paquet de café Grand-Mère ! Plutôt sympa et efficace, non ? Bon, elle, elle a fait très fort puisque quelques jours après, elle offrait un second paquet. Eh oui, il s’agissait de jumeaux…
  • Le ticket de loterie : vous organisez un repas de famille, et dans chaque assiette, placez un ticket à gratter. Jusque-là, rien de très original, nombre d’hôtes le font. Mais, quel bonheur, quand une fois gratté, on aperçoit le message « coucou Mami, je te donne rendez-vous dans 9 mois », ou bien « Mami, va falloir te remettre à tricoter ». Bref, vous personnalisez le message au goût de la personne qui va le lire.
  • Les petits chaussons. Même si ce n’est pas très nouveau comme idée, cela reste un intemporel qui parle aux générations précédentes. Le tricot et la layette, des inconditionnels du cadeau de naissance. Et avec un peu de chance, elles comprendront le message sous-entendu et sortiront les aiguilles à tricoter… pour alimenter le trousseau de bébé. 
  • Évidemment, si la saison est de votre côté et que la fête des Mères approche… pas besoin de vous en dire plus, vous avez compris. La fête des Mères se transforme en annonce de future grand-mère. Mais là, notre petit conseil, prévoyez le paquet de mouchoirs pour les larmes de bonheur bien sûr !
  • Ils sont jardiniers ou aiment entretenir leur parterre de fleurs ou potager ? Faites-leur deviner avec un pied de rose et des graines de choux.
  • Les grands-parents adorent le système de devinette pour annoncer une grossesse.

Je découvre la sélection pour la fête des mères ou grands-mères !

3 – Prévenir les enfants de la naissance à venir

Trêve de plaisanteries, ça ne rigole plus. Il s’agit de faire preuve de psychologie. Un enfant unique notamment comprend immédiatement qu’il va devoir tout partager. Papa, maman, papi, Mami, ses jouets, et même peut-être sa chambre.

Astuce n° 1 : ne pas lui dire trop tôt. Il doit voir le ventre de maman grossir pour visualiser concrètement l’arrivée du nourrisson. Le jour de la naissance, il ne doit pas être lassé d’attendre.

Astuce n° 2 : il faut lui donner un rôle. Il va être l’aîné, le chef de file de la fratrie et le représentant des enfants. C’est une grosse responsabilité. Il a besoin de se sentir utile et engagé dans sa mission.

  • Pourquoi pas un tee-shirt personnalisé pour le mettre à l’honneur, du type « bientôt, grand frère ou grande sœur » ;
  • Si l’aîné n’est pas trop grand, le message peut être délivré par un doudou personnalisé « doudou de grand », et donnez-lui, le même doudou personnalisé pour le nouveau-né « c’est mon frère/ma sœur/le prénom de l’aîné qui m’a offert ce doudou » ou « doudou de bébé ». Vous commencez à nouer une relation fraternelle entre vos bouts de chou.
  • Si l’aîné est déjà trop grand pour un doudou, optez pour un objet plus approprié.

Pour les garçons, des tee-shirts, pour les filles des petits sacs girly, l’essentiel est de créer le rapport d’équité dans la fratrie et donner un vrai rôle à l’enfant qui va devoir accueillir ce nouvel être dans sa maison.

Je découvre la gamme de doudous personnalisés.

Je découvre la boutique de cadeaux pour enfants.

4 – Faire savoir aux frères et sœurs qu’ils vont devenir oncles et tantes

Lilie apporte une super idée par son expérience. Pour les futurs oncles, un paquet de riz « Oncle Ben’s » ! Le temps de la surprise et de l’incompréhension passe rapidement. Puis, les yeux pétillent autour d’eux, et vos proches comprennent très vite la blague.

Pour les sœurs, même motif, même punition. Vous avez l’embarras du choix :

  • les soupes savoyardes Tante Léa ;
  • les produits laitiers Tante Hélène ;
  • les gaufres, cakes ou financiers Tantes Odile ;

Autre très belle idée de Vivi qui nous a laissé son témoignage, selon l’âge des enfants, une carte de devinette. Vivi avait disposé 3 épingles à nourrice côte à côte, deux de tailles égales et la 3e plus petite. Une 4e encore plus petite se tient à l’intérieur d’une des deux grandes.

5 – Annoncer la future naissance à sa meilleure amie

Si votre amie a des enfants

Pour une amie déjà mère de famille, on joue sur « je rejoins le mouvement ». Dans ce cas, l’idéal est l’objet personnalisé avec le message de votre choix.

Vous rendez la chose un peu plus énigmatique et offrez à son enfant un objet avec un message. Un mug imprimé « je vais avoir un nouveau copain » ou « maman, “votre prénom” aussi va être maman ». Bref, les idées ne manquent pas. Le but est de passer par son enfant pour transmettre l’information sur cette future naissance.

Si votre amie n’a pas d’enfants

On l’invite à une sortie sympa (on s’adapte en temps de confinement) et on s’offre un beau moment de partage où la discussion aura une vraie place. L’idée est de ne pas lui donner l’impression de la laisser de côté et entrer dans une phase où seul votre enfant comptera.

Rappelez-lui les liens qui vous unissent avant de claironner votre grossesse.

  • Un après-midi balade et vous chantonnez « Maman, tu es la plus belle du monde » ou « millésime » de Pascal Obispo.
  • Un duo de tabliers pour apprendre ensemble de nouvelles recettes de préparations culinaires spéciales bébé par exemple.
  • Un apéro sans alcool, une femme tilte très vite sur ce genre de détails ;

6 – Révéler à votre boss que vous êtes enceinte

Alors, là, nous sommes toutes d’accord. Cette rubrique ne s’adresse qu’à celles qui ont un très bon rapport avec leur patron. Rappelons que logistiquement parlant, l’annonce d’une grossesse et d’un congé maternité est rarement la meilleure nouvelle dans un service. Soyons prudentes ! Il va falloir communiquer intelligemment sur votre état.

Patron, supérieur hiérarchique ou collègues, annoncer sa grossesse au bureau est un moment dont vous vous souviendrez. Faites-en un moment de bonheur collectif !

Et là, les idées affluent !

  • Programmez le fond d’écran pour que le message leur apparaisse dès qu’il se met en veille ;
  • Corbeille de croissants avec le café du matin ;
  • Vous partez en vacances ? Faites un pot, et gardez-vous un verre spécial sans alcool !

7 – Annoncer bébé dans les familles recomposées

Si pour les futurs parents, cette naissance est symbole de renouveau et de ciment de cette nouvelle union, pour les enfants des précédents mariages, ce peut être différent.

En effet, ces derniers peuvent voir resurgir les disputes passées et craindre que l’arrivée de bébé ne renouvelle la situation. Ils ont déjà fait le travail d’accepter un nouveau compagnon ou une nouvelle conjointe, là, ils vont encore devoir partager ce qu’ils ont parfois eu du mal à construire et aimer. 

Avoir un bébé, c’est se prolonger soi-même. « L’enfant du conjoint, quel que soit l’amour qu’on lui porte, n’a pas la même dimension biologique », préviennent Élisabeth Darchis et Noëlla Jarrousse, psychologues.

Ainsi, la situation est délicate tant pour les enfants que pour les nouveaux parents. Ces cas de figure n’ont rien de dramatique, au contraire, c’est un moment de bonheur intense, mais qui demande une attention particulière. Tout se passe bien si chacun est bienveillant envers les autres et à l’écoute des sentiments de chacun.

Dans ces cas, on conseille de prévoir l’annonce de cette grossesse dans un environnement propice à l’intimité, où chacun aura l’espace-temps pour s’exprimer librement, accepter l’idée tout en douceur.

  • En période classique, nous vous aurions conseillé un petit resto tranquille ;
  • Les beaux jours arrivent, pourquoi pas un pique-nique ?

L’idée est de rassurer l’autre.

N’oubliez pas la loi de Soudoplatoff : « lorsqu’on partage un bien matériel, il se divise, quand on partage un bien immatériel comme l’amour, il se multiplie ».

Nous remercions très chaleureusement chacun et chacune d’entre vous d’avoir eu la gentillesse de nous partager leurs expériences.

Une envie particulière ou besoin d’un conseil, le formulaire est par ici !

D’autres idées à nous soumettre ?

N’attendez plus et laissez-nous votre témoignage !

N’oubliez pas de voter, regardez notre sondage !

Pour ceux et celles que cela intéresse particulièrement, le lien vers l’article de Magicmaman « avoir un enfant dans une famille recomposée »

Vous aimerez aussi notre article relatif au rôle du doudou ; le guide du bain de bébé sans danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *